Colère sur la ville

Publié le par Adjim Danngar

 

             Aïssatou, fillette de huit ans vit dans un quartier sud de N'Djamena et elle se rend

             compte qu'elle n'a pas sa place au sein de sa société; dans les cours de récréation

             de son établissement scolaire, dans les rues et même dans sa famille!! Aïssatou  n'en

             peut plus et se révolta tout en révant d'un futur où filles et graçons vivront en paix 

             dans les cours scolaires... Les trois planches de colère sur la ville ont été exposées

             au Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême en janvier 2006!! 

                       

 

 

 

 

 

Publié dans Bandes dessinées

Commenter cet article